ellul_subversionDescription : Pour Ellul, la chrétienté telle qu’elle s’est incarnée dans l’histoire s’est trouvée aux antipodes du message de la Bible et de Jésus. Ce message a été subverti, dévoyé pour en faire une justification du pouvoir étatique ou ecclésial, à l’opposé de son contenu initial. La thèse est radicale, mais face aux nombreuses accusations portant sur l’histoire de l’Église ou sur le rôle social des religions, le tranchant d’Ellul est utile et permet d’identifier les rouages qui ont conduit à bon nombre d’abus qui peuvent être reprochés aux chrétiens dans l’histoire.

Niveau : confirmé

Jacques Ellul, La subversion du christianisme, table ronde, 2004 [1984]