538415_10151294169115822_532136051_nDescription : La question de la nature de la connaissance est un enjeu important de nos jours en théologie et en apologétique. Certains courants (dits postmodernes) soutiennent que tous les savoirs ne sont qu’une manière d’imposer un pouvoir, sans fondement objectif. D’autre part, certaines visions divisent les champs entre domaines objectifs où une réalité unique et démontrable peut être connue, et domaines subjectifs, où toutes les opinions se valent. Dans ce contexte, quelle doit être l’attitude du chrétien, comment avoir une confiance qui soit réfléchie, en évitant le fondamentalisme et le relativisme?

C’est ce que cet article aborde avec brio, en se basant sur les pensées de Leslie Newbigin et de Michael Polanyi.

Niveau : confirmé

Disponibilité : Revue papier (commande) ou en ligne sur le site de l’auteur

Olivier Keshavjee, Newbigin sur la confiance adéquate du chrétien, Hokhma N° 103/2013, p.30-36