OrdreDescription : « Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? » Cette question suppose l’existence de quelque chose et nous invite à réfléchir au pourquoi de ce quelque chose, c’est-à-dire à l’origine de cette réalité et au sens qu’il faut tenter de lui donner.

Cette interrogation en rejoint une autre : Que sommes-nous ? D’où venons-nous ? Où allons-nous? Quelle est l’origine de la destinée humaine, le sens et la finalité de l’existence ? Si quelque chose existe, quelle en est la nature ?

Une perspective humaniste et matérialiste conduit à postuler que l’ultime réalité est infinie et impersonnelle et qu’elle se définit essentiellement en termes de matière ou d’énergie. Mais à partir d’un tel présupposé, comment rendre compte de la complexité de l’univers qui ruisselle d’intelligence et du caractère unique de l’homme qui se distingue qualitativement des autres êtres vivants ?

La perspective biblique avance que l’ultime réalité est l’Être infini et personnel. C’est le point de départ d’une pensée à l’écoute des Écritures et du contenu qu’elles véhiculent. Cette perspective globale offre une réponse à la question des origines qui tient compte de l’unité et de la diversité du réel et met en lumière une conception originale de l’anthropologie, en particulier ses aspects psychologiques, sociaux et culturels.

Niveau : confirmé voire académique

Origine, ordre et intelligence, Shafique Keshavjee – Lydia Jaeger – Sylvain Bréchet – Pierre Berthoud – Paul Wells – Guy Berthault – Maurizio Malaguti – Pierre Rabischong – Dominique Tassot – Jan Van Bemmel, Kerygma – Excelsis, coll. Aiguillages théologiques, 2010