Affiliation : Groupes Bibliques Universitaires

Responsable et contact : Jean-René Moret : contact@questionsuivante.fr

Publication : http://www.foienquestions.eu/ (anciennement questionsuivante.fr – voir communiqué). Dispose également d’une page facebook.

Niveau : grand public/confirmé

Disponibilité : en ligne, publique et gratuite

Thèmes abordés : Raisons de croire, autres religions, science, histoire, souffrance, choix de vie, vérité et intolérance, philosophie et spiritualité, Bible.

Description : Site d’apologétique des GBU, Question Suivante aborde les principales questions et objections face à la foi chrétienne, sous forme d’articles courts et d’enregistrement. Ce site vise des étudiants qui ne sont pas à priori croyants, mais peut être intéressant pour toutes sortes de personnes. Les articles visent à être courts et sérieux.

Des articles plus longs et des débats contradictoires avec des penseurs non-chrétiens complètent l’assortiment avec un niveau un peu plus technique.

Derniers articles :

De nos jours, les religions ont mauvaise presse. Les spiritualités et les pratiques de méditation, toutes personnelles, sont des cheminements respectés ; mais les opinions et pratiques religieuses, elles, n'ont pas intérêt à sortir de la sphère privée ; sinon, c'est le tollé général ! Et pour cause, dans l'opinion publique, religion rime avec intégrisme. Mais qu'en est-il vraiment ? Est-ce que tous les religieux cherchent, de façon systématique, à prendre le pouvoir ?
En matière de communication, les différences sémantiques sont assez surprenantes : quand on fait la promotion d'un produit on appelle ça "publicité" ; quand on veut faire passer ses idées politiques on appelle ça "campagne" ; quand on veut manifester pour faire respecter ses droits on appelle ça "militantisme" ; quand on veut faire connaître un film on appelle ça "annonce" ; et quand on veut faire connaître une religion on appelle ça "prosélytisme". 
A ce sujet, je voulais parler de génétique et plus précisément d’ADN polymérase… Non, ne partez pas tout de suite, promis ce ne sera pas trop compliqué !
La côte de popularité des religions est en baisse. On fait même souvent l'amalgame entre religion et hypocrisie. Voilà comment Wikipédia définit la religion : "système de pratiques et de croyances pour un groupe ou une communauté". Or, dans un monde ou la liberté de l'individu prime sur le groupe, on "tape sur les systèmes" en général, sur les replis communautaires, les idéologies, et les religions.
Je trouve cette phrase absolument fascinante ! Si je la comprends bien elle veut dire : « Je crois en Dieu mais je ne vais pas à l'Église et, quand j'ai peur ou que j'ai un coup de blues, je prie pour me rassurer. »